arrow drop search cross

Université Côte d'Azur, lauréate de l'initiative "Université européenne"

L'alliance Ulysseus, dont Université Côte d'Azur fait partie, a été retenue pour joindre l'initiative Université européenne lancée par la Commission européenne


Publication : 23/07/2020
Partager cet article :

Le 9 juillet 2020 la Commission européenne a dévoilé les 24 Universités Européennes supplémentaires qui rejoindront les 17 premières alliances d'établissements d'enseignement supérieur déjà sélectionnées en 2019. Avec le soutien financier des programmes Erasmus + et Horizon 2020, elles améliorent la qualité, l'inclusion, la numérisation et l'attractivité de l'enseignement supérieur européen.

Une de ces alliances est l'alliance Ulysseus qui réunit six universités européennes, dont Université Côte d'Azur, un budget de 5 millions d'euro et plus de 180 000 étudiants, universitaires et membres du personnel. Le but est de construire une structure commune et une stratégie pour l’éducation et la recherche, liées aux priorités des régions et des villes membres. Son objectif est de contribuer à la compétitivité, à l'innovation et l'employabilité, ainsi que de promouvoir la citoyenneté active, l'inclusion sociale, la cohésion et le développement personnel des étudiants et des citoyens.

Cette alliance, coordonnée par l'Université de Séville, intègre l'Université de Gênes (Italie), Université Côte d'Azur (France), le Management Center Innsbruck (Autriche), l'Université technique de Košice (Slovaquie) et la Haaga -Helia University of Applied Sciences (Finlande). Mais le projet Ulysseus va au-delà de l'environnement universitaire et a le soutien de plus de 90 partenaires (gouvernements, municipalités, acteurs politiques, sociaux et économiques des zones géographiques concernées). Université Côte d'Azur peut compter sur le soutien de la Métropole Nice Côte d'Azur et de la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis.

Les actions d'Ulysseus auront un impact systémique, structurel et durable à tous les niveaux de l'alliance jusqu'en 2030. La création d'un campus interuniversitaire où la promotion des expériences de travail et des programmes de mobilité permettra aux étudiants de se déplacer librement entre les universités membres d'Ulysseus, avec reconnaissance automatique des crédits. Toutes ces actions permettront de lever les barrières existantes en favorisant l'engagement social et l'inclusion des participants.
Les activités d'Ulysseus seront co-créées dans ses six pôles d'innovation, situés dans chacune des villes participantes, et se concentreront sur les défis suivants :

  • Vieillissement et bien-être (Université Côte d'Azur)
  • Tourisme, art et patrimoine (Université de Gênes)
  • Intelligence artificielle (Haaga -Helia University of Applied Sciences)
  • Énergie, transports, mobilité et villes intelligentes (Université de Séville)
  • Numérisation (Université technique de Košice)
  • Alimentation, biotechnologie et économie circulaire (Management Center Innsbruck)
  • Les activités seront développées dans un Campus numérique et territorial avec des centres de recherche, des laboratoires vivants et des classes ouvertes et une plateforme numérique pour l'interaction de toute la communauté.

Les trois premières années de l'Université Ulysseus, qui comprend un financement communautaire, seront consacrées à la conception et à la co-création de structures conjointes, de gouvernance et de gestion, ainsi que de programmes d'activités pilotes.En 2030, Ulysseus sera une université européenne d'excellence reconnue, attractive au niveau international, ouverte, centrée sur les personnes et entreprenante.

Les Universités européennes

Les universités européennes sont des alliances transnationales qui deviendront les universités du futur, promouvant les valeurs et l'identité européennes et révolutionnant la qualité et la compétitivité de l'enseignement supérieur européen. Afin de réaliser cette avancée majeure, la Commission européenne teste différents modèles de coopération pour les universités européennes avec deux appels à propositions dans le cadre du programme Erasmus +. Ces alliances devraient inclure comme partenaires tous les types d'établissements d'enseignement supérieur et avoir une large portée géographique à travers l'Europe. À cette fin, elles devraient être fondées sur une stratégie à long terme co-envisagée, axée sur la durabilité, l'excellence et les valeurs européennes et capable d'offrir un programme centré sur l'étudiant, dispensé conjointement sur des campus interuniversitaires, où divers groupes d'étudiants peuvent créer leurs propres programmes et expérimenter la mobilité. Les institutions membres devraient adopter une approche basée sur les défis selon laquelle les étudiants, les universitaires et les partenaires externes peuvent coopérer au sein d'équipes interdisciplinaires pour s'attaquer aux plus grands problèmes auxquels l'Europe est confrontée aujourd'hui.

La Commission européenne a proposé l'initiative des Universités Européennes aux dirigeants de l'Union européenne avant le sommet social de Göteborg en novembre 2017, dans le cadre d'une vision globale de la création d'un espace européen de l'éducation d'ici 2025. Cette initiative a été approuvée par le Conseil européen de décembre 2017, qui a appelé à l'émergence d'au moins 20 Universités Européennes d'ici à 2024. Le concept d'Universités Européennes a été élaboré sous la direction de la Commission européenne, en coopération étroite avec les États membres, les établissements d'enseignement supérieur et les organisations d'étudiants.