Tatiana GRITASENKO

Responsabilités

Doctorante
Transporteurs, Imagerie et Radiothérapie en Oncologie - Mécanismes Biologique des Altérations du Tissu Osseux (TIRO-MATOs)

Distinctions

  • Prix de la Société Française de Biologie de la Matrice Extracellulaire

Biographie

Tatiana Gritsaenko fait sa thèse au sein de l’équipe MATOs (Mécanismes biologiques des Altérations du Tissu Osseux) qui s’intéresse à la biologie du tissu osseux. Sa recherche vise à comprendre les interactions entre la matrice osseuse et les cellules osseuses dans des contextes pathologiques, tel que le syndrome de Rothmund-Thomson (RTS), une maladie rare associée à une perte osseuse prématurée. En utilisant un modèle murin mimant ce syndrome, elle a développé des approches pour caractériser les matrices minéralisées produites ex-vivo par des ostéoblastes et les utiliser comme support de culture pour des ostéoclastes (cellules résorbant l’os). Ses résultats permettront l’identification de mécanismes impliqués dans le syndrome RTS et de nouvelles voies de régulation de la fonction ostéoclastique.