Andreas HÖRING

Responsabilités

Professeur des universités
Laboratoire Jean-Alexandre Dieudonné (LJAD)

Distinctions

  • Membre Junior - Institut Universitaire de France

Biographie

La recherche de Andreas Hoering porte sur la géométrie des variétés algébriques complexes, donc des objets définis par des polynômes en plusieurs variables. Récemment il a considéré en particulier des variétés de classe canonique triviale. Des exemples pour ces variétés sont les variétés de Calabi-Yau qui jouent un rôle important en physique théorique. Avec son co-auteur Thomas Peternell ils ont montré que le fibré tangent (objet qui réunit tous les espaces tangents) d’une variété de Calabi-Yau n’est jamais à courbure « semipositive ». En fait, le résultat est plus général et permet de généraliser un fameux théorème de Beauville-Bogomolov à des variétés singulières.