Giorgio KRSTULOVIC

Responsabilités

Chargé de Recherche CNRS
Laboratoire Joseph-Louis Lagrange (LAGRANGE)

Distinctions

  • Prix "Francois Frenkiel Award" of the Division of Fluid Dynamics of the American Physical Society 2018

Biographie

Giorgio Krstulovic est chargé de recherche CNRS au laboratoire Lagrange, Observatoire de la Côte d’Azur. Il a fait ses études de physique et ingénierie mathématique à l’Universidad de Chile. Il se rend ensuite en France pour faire son master en physique théorique et doctorat à l’ENS Paris. Il arrive à Nice en 2010 comme postdoc et puis est recruté au CNRS en 2013. Le travail donnant lieu au prix porte sur la reconnexion de vortex. Quand un fluide est agité, des vortex ou tourbillons de différentes tailles apparaissent. Il arrive très souvent que ces tourbillons soient très localisés dans l’espace, comme c’est le cas de tornades dans la nature. Ces vortex sont aussi naturellement présents dans une classe de fluides très spéciale : les superfluides. Grâce aux effets quantiques la viscosité d’un superfluide est identiquement nulle et les filaments apparaissent toujours quand un superfluide devient turbulent. Depuis quelques années, ces vortex quantiques sont étudiés en laboratoire et ils forment, en quelque sorte, le squelette de la turbulence classique qu’on observe dans la nature. Grâce à une collaboration franco-anglaise (avec D. Proment (Norwich) et A. Villois (Bath)), il a étudié la reconnexion de vortex quantiques et dévoilé les aspects universels de ces processus. Ces résultats pourraient, par exemple, aider à comprendre certains événements extrêmes présents dans la turbulence classique.