Matteo RAUZI

Responsabilités

Chargé de Recherche CNRS
Institut de Biologie Valrose (iBV)

Distinctions

  • Career Development Award - The Human Frontier Science Program

Biographie

L'objectif de Matteo Rauzi est de comprendre comment les forces biophysiques sont générées et comment elles agissent pour modifier de façon extrêmement précise et contrôlée la forme des tissus dans le développement de l'embryon. La morphogenèse tissulaire est un processus par lequel l’embryon est transformé en une forme finale d’animal développé. Les tissus sont constitués de cellules interconnectées : des modifications locales de la forme et des propriétés mécaniques des cellules entraînent une modification de la forme des tissus. Néanmoins, la connaissance en soi des mécanismes et des mécaniques au niveau cellulaire induisant les changements de forme des cellules est insuffisante pour expliquer comment les tissus changent de forme. Les propriétés émergentes apparaissent à des échelles plus élevées, résultant de l'interaction de cellules au sein de tissus et de celle des tissus se coordonnant les uns avec les autres. Cette étude est un défi de taille tant sur le plan technologique que conceptuel. Elle va utiliser l'embryon du drosophile mouche à fruits comme système modèle et se concentrer sur le processus de repliement des tissus. Ce processus est vital pour l'animal car les défauts de pliage peuvent nuire à la neurulation chez les vertébrés et à la gastrulation chez tous les animaux organisés en trois couches germinales. Enfin, son travail fournira de nouvelles connaissances sur la manière dont les forces biophysiques sculptent les organismes vivants fonctionnels.