Rosa Maria DESSI, professeure en histoire médiévale et en histoire de l'art médiéval

Thématiques de recherche et sujets proposés

Responsabilités

Cultures et Environnement, Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM)
Université Nice Sophia Antipolis (UNS)

Distinctions

Biographie

Périodes : XIIe-XVIe siècles

Espaces géographiques privilégiés : France et Italie

Sources privilégiées : toutes

Méthodes privilégiées : Analyse croisée des images, des textes, de leurs supports ainsi que des monuments ; constitution de bases de données, GIS et ArcGis (en collaboration avec les spécialistes de ces méthodes au CEPAM).

Objets et approches privilégiés :

  • Analyse sérielle d’images médiévales (enluminures, fresques, tableaux peints, sculptures, vitraux…) sur différents sujets ou thématiques à définir.

Des sujets de recherche mettant en œuvre des approches novatrices dans le domaine des images médiévales et de la culture visuelle seront aussi proposés. Une première approche prendra ainsi en compte l’idée de « traces vivantes », à savoir des traces au sens matériel, visible et transformatif (microscopique ou macroscopique, qu’il s’agisse d’images, de signes divers comme les graffitis, ou de manuscrits) et de traces invisibles (comme les pratiques sociales qui sont à l’œuvre dans l’élaboration et la création des objets et dans la transformation continuelle des traces). Une deuxième approche sera attentive à l’histoire de l’art et de la restauration conservation. Une codirection avec les chercheurs et les enseignants chercheurs du Cepam est envisagée pour ce qui concerne les aspects matériels, physico-chimiques, informatiques, monumentaux et archéologiques.

Les sujets seront définis après un dialogue avec les étudiants qui pourront proposer axes de recherche, thématiques, chronologies et types des sources qui les intéressent, et qui ne sont pas mentionnés ici, dans les domaines de l’histoire religieuse et politiques et/ou de l’iconographie religieuse et politique.

À titre d’exemples, quelques objets d’étude en vue de la définition (plus précise) des sujets :

  • Les peintures murales du Palais des papes d’Avignon : descriptions (lettres, notes de voyages, relevés, photos, guides et ouvrages anciens), rapports de restaurations, traces.
  • Les peintures murales du sud de l’arc alpin : descriptions (lettres, notes de voyages, relevés, photos, guides et ouvrages anciens), rapports de restaurations, traces.
  • Les peintures murales des palais publics des villes communales italiennes : descriptions (lettres, notes de voyages, relevés, photos, guides et ouvrages anciens), rapports de restaurations, traces.
  • Constitution de corpus d’images et analyse sur quelques thèmes iconographiques donnés.
  • Recherches sur les rapports écritures, images et paroles.
  • Iconographie et textes (légendes hagiographiques, autres textes narratifs, Bible et commentaires bibliques, textes de la pratique).
  • Les fonds des archives départementales et municipales et les manuscrits de la Bibliothèque municipale de Nice : descriptions et traces (dessins, traces d’encre, effacements, notes marginales, usures, pertes).
  • Recherches sur le livre médiéval.

D’autres sujets dans le domaine de l’histoire des mots et de la sémantique historique peuvent être envisagés. Il s’agit de s’interroger sur le sens des mots, l’évolution du sens d’un mot donné (par ex. les structures sociales romaines auxquelles renvoyaient les mots lex ou libertas n’ont aucun équivalent médiéval).